Archives

  • AMPHORE

    LES VIGNES : – Braucol 60% et Duras 40%. – Sol argilo-calcaire, exposition sud, altitude 285 m. – Enherbement naturel du rang et travail du sol entre les ceps. – Multiples opérations manuelles et mécaniques au cours de l’année de façon à obtenir un raisin aéré, sain et bien mûr avec un faible rendement d’environ 30 hl/ha. LA CAVE : – Récolte manuelle des raisins selon la maturité optimale des différents cépages – Elimination des rafles pour vinifier seulement les baies de raisins. – Fermentation spontanée avec les levures indigènes naturellement présentes sur la peau du raisin – Cuvaison d’environ 15 jours avec pigeage manuel alterné de quelques remontages pour extraire en douceur couleur, tannins et arômes. – Elevage du vin pendant 6 mois en cuve puis 6 mois en amphore. Le passage en amphore permet d’arrondir le vin grâce à la porosité de l’argile et une très bonne micro-oxygénation. Le vin conserve son fruit, les tanins sont ronds et veloutés. – Clarification naturelle sans collage. – Mise en bouteille sans filtration. – Elevage du vin sans soufre, très faible sulfitage avant la mise en bouteille.

  • BRAUCOL

    LES VIGNES : – Braucol – Sol argilo-calcaire, exposition sud, altitude 285 m. – Enherbement naturel du rang et travail du sol entre les ceps. – Multiples opérations manuelles et mécaniques au cours de l’année de façon à obtenir un raisin aéré, sain et bien mûr avec un faible rendement d’environ 20 hl/ha. LA CAVE : – Récolte manuelle des raisins selon la maturité optimale des différents cépages – Elimination des rafles pour vinifier seulement les baies de raisins. – Fermentation spontanée avec les levures indigènes naturellement présentes sur la peau du raisin – Cuvaison d’environ 15 jours avec pigeage manuel alterné de quelques remontages pour extraire en douceur couleur, tannins et arômes. – Elevage du vin pendant 5 mois en cuve puis 12 mois en barrique. – Clarification naturelle sans collage. – Elevage du vin sans soufre, très faible sulfitage avant la mise en bouteille.

  • Vendemia

    Les vignes : Duras 80%, Merlot 20%. Sol argilo-calcaire, exposition sud, altitude 285 m. Enherbement naturel du rang et travail du sol entre les ceps. . Multiples opérations manuelles et mécaniques au cours de l’année de façon à obtenir un raisin aéré, sain et bien mûr avec un faible rendement d’environ 30 hl/ha. La cave : . Récolte manuelle des raisins selon la maturité optimale des différents cépages. . Elimination des rafles pour vinifier seulement les baies de raisins. . Fermentation spontanée avec les levures indigènes naturellement présentes sur la peau du raisin . Cuvaison d’environ 15 jours avec pigeage manuel alterné de quelques remontages pour favoriser l’extraction de la couleur, des tannins et des arômes. . Elevage du vin pendant 18 mois uniquement en cuve. . Clarification naturelle sans collage. . Mise en bouteille sans filtration. . Elevage du vin sans soufre, très faible sulfitage avant la mise en bouteille.

  • Anthocyanes

    Les vignes

    . Braucol 70 % et Syrah 30 %.
    . Sol argilo-calcaire, exposition sud, altitude 285 m.
    . Enherbement naturel permanent du rang et travail du sol entre les ceps.
    . Multiples opérations manuelles et mécaniques au cours de l’année de façon à obtenir un raisin aéré, sain et bien mûr avec un faible rendement d’environ 25 hl/ha.

    La cave

    . Récolte manuelle des raisins selon la maturité optimale des différents cépages.
    . Elimination des rafles pour vinifier seulement les baies de raisins.
    . Fermentation spontanée avec les levures indigènes naturellement présentes sur la peau du raisin
    . Cuvaison d’environ 15 jours avec pigeage manuel alterné de quelques remontages pour favoriser l’extraction de la couleur, des tannins et des arômes.
    . Elevage de 16 mois en barriques de 4 à 7 vins.
    . Clarification naturelle sans collage.
    . Mise en bouteille sans filtration.
    . Elevage du vin sans soufre, très faible sulfitage avant la mise en bouteille.

  • Brin de temps

    Les vignes : . Duras 50%, Braucol 50%. . Age moyen des vignes : 30 ans. . Sol argilo-calcaire, exposition sud, altitude 285 m. . Enherbement naturel permanent du rang et travail du sol entre les ceps. . Multiples opérations manuelles et mécaniques au cours de l’année de façon à obtenir un raisin aéré, sain et bien mûr avec un faible rendement d’environ 20 hl/ha. La cave : . Récolte manuelle des raisins selon la maturité optimale des différents cépages. . Elimination des rafles pour vinifier seulement les baies de raisins. . Fermentation spontanée avec les levures indigènes naturellement présentes sur la peau du raisin. . Cuvaison d’environ 25 jours avec pigeage manuel alterné de quelques remontages pour favoriser l’extraction de la couleur, des tannins et des arômes. . Elevage de 22 mois en barriques de 4 à 7 vins. . Clarification naturelle sans collage. . Mise en bouteille sans filtration. . Elevage du vin sans soufre, très faible sulfitage avant la mise en bouteille. Ce vin peut être bu dès à présent, si possible après carafage. Il peut également attendre patiemment dans votre cave grâce à sa structure.

  • Pierres blanches

    Les vignes :

    . Mauzac 60% et Len de l’el 40%.
    . Sol argilo-calcaire très caillouteux, exposition sud, altitude 285 m.
    . Enherbement permanent du rang et travail du sol entre les ceps.
    . Multiples opérations manuelles et mécaniques au cours de l’année de façon à obtenir un raisin aéré, sain et bien mûr avec un faible rendement d’environ 30 hl/ha.

    La cave :

    . Récolte manuelle des raisins en petites caissettes selon la maturité optimale des différents cépages.
    . Pressurage direct des grappes entières puis débourbage du moût uniquement par le froid.
    . Fermentation spontanée avec les levures indigènes naturellement présentes sur la peau du raisin.
    . Vinification et élevage du vin sans soufre entre 9 et 12 mois en barriques (de 3 à 4 vins) sur lies, fermentation malolactique réalisée.
    . Clarification naturelle sans collage.
    . Mise en bouteille avec très faible sulfitage.

    Température de service : 10 à 12°C pour laisser exprimer au mieux les qualités aromatiques et gustatives de ce vin.

  • Loin de l’œil

    Les vignes : . Loin de l’œil (Len de l’el) 100%. . Sol argilo-calcaire très caillouteux, exposition sud, altitude 285 m. . Enherbement permanent du rang et travail du sol entre les ceps. . Multiples opérations manuelles et mécaniques au cours de l’année de façon à obtenir un raisin aéré, sain et bien mûr avec un faible rendement d’environ 8 hl/ha. La cave : . Récolte manuelle des raisins en petites caissettes après maturation des baies par passerillage et pourriture noble. . La vendange a été très tardive (mi-décembre) grâce à une période de beau temps qui a permis aux grains de raisins d’atteindre une teneur naturelle en sucres exceptionnellement élevée (plus de 500 gr/litre). . Pressurage direct des grappes entières puis entonnage du moût en barrique. . Fermentation (avec les levures indigènes naturellement présentes sur la peau du raisin) pénible et très lente durant une année entière puis arrêt spontané. . Mise en bouteille du vin après un long élevage de 18 mois de façon à avoir une matière bien fondue et une grande complexité aromatique. Température de service : 5 à 7°C pour laisser exprimer au mieux les qualités aromatiques et gustatives de ce vin.

  • La vie en rosé

    Les vignes : Duras. Sol argilo-calcaire, exposition sud, altitude 285 m. . Enherbement naturel permanent du rang et travail du sol entre les ceps. . Multiples opérations manuelles et mécaniques au cours de l’année de façon à obtenir un raisin aéré, sain et bien mûr avec un faible rendement d’environ 35 hl/ha. La cave : . Récolte manuelle des raisins selon la maturité optimale des différents cépages. . Pressurage direct pour le Gamay et saignée d’une cuve de rouge en tout début de cuvaison pour le Duras et Merlot. . Fermentation spontanée avec les levures indigènes naturellement présentes sur la peau du raisin. . Elevage du vin sans soufre en petite cuve sur les lies de fermentation. . Clarification naturelle sans collage. . Mise en bouteille précoce du vin pour conserver fraîcheur et arômes, très faible sulfitage avant la mise en bouteille.

  • Brin de folie

    Les vignes : . Cabernet Sauvignon 100%. . Sol argilo-calcaire, exposition sud, altitude 285 m. . Enherbement permanent du rang et travail du sol entre les ceps. . Multiples opérations manuelles et mécaniques au cours de l’année de façon à obtenir un raisin aéré, sain et bien mûr avec un faible rendement d’environ 15 hl/ha. La cave : . Récolte manuelle des raisins en petites caissettes après maturation des baies par passerillage. . Pressurage direct des grappes entières puis débourbage du moût uniquement par le froid. . Fermentation lente du vin tout au long de l’hiver avec les levures indigènes naturellement présentes sur la peau du raisin. . Arrêt de la fermentation par filtration au moment de l’équilibre optimal sucre/alcool. . Très faible sulfitage. . Mise en bouteille précoce du vin au printemps pour conserver au maximum tous ses arômes. Température de service : 5 à 7°C pour laisser exprimer au mieux les qualités aromatiques et gustatives de ce vin. Se déguste à l’apéritif, sur du foie gras, dessert aux fruits rouges et idéalement sur du chocolat.